Chavouot

Partager :

Chavouot / שבועות

30 mai/1er juin 2017 – 6/7 Sivan 5777 / ו/ז סיון תשע’ז

Les Horaires :

Mardi 30 mai / Veille de Chavouot :
19h30 : Min’ha suivi de Arvit
20h10 : Allumage des bougies (heure maximum pour l’allumage : 21h25)
Allumer une bougie de 24H pour pouvoir allumer les bougies le 2ème soir.

00h00 à 05h00 : Veillée de Chavouot. Venez très nombreux !!!

Le programme de la veillée :
00h00 à 01h15 : Étude sur texte par Shlomo BOTBOL : “De la Bonté d’Avraham à la Royauté de David”.
01h30 à 02h45 : Cours du Rav Mikaël MOUYAL : “Le Yom-Tov, ou la force de nos sages”.
03h00 à 04h15 : Cours de M. Raphaël BENSIMHON : “Les Dix Commandements”.
04h30 à 05h00 : Cours de M. Laurent COHEN SALMON : “Construire son monde”.
Fil rouge entre chaque cours avec un quizz sur la Thorah !

Mercredi 31 mai / 1er jour de Chavouot :
05h15 : Cha’harit, 1er office
05h52 : Nets / נץ החמה

09h10 : Cha’harit, 2ème office
11h15 : Lecture des Dix Commandements
L’office sera suivi d’un Kiddouch laitage.

Mercredi après-midi :
19h00 : Lecture de Ruth et des Azharots
19h30 : Min’ha, suivi de Arvit du 2ème jour de fête
20h10 : Allumage des bougies du 2ème jour de Yom Tov, à partir d’une flamme existante (allumée avant la fête).

Jeudi 1er Juin / 2ème jour de Chavouot :
09h10 : Cha’harit
Dvar Thorah par le Rav Mikaël MOUYAL
11h15 : Yzkor
L’office sera suivi d’un Kiddouch communautaire.

Jeudi après-midi :
20h00 : Cours par le Rav Mikaël MOUYAL
21h00 : Lecture de Ruth et des Azharots
21h30 : Min’ha, suivi d’un cours
21h45 : Shquiya / שקעת החמה

Jeudi soir :
22h50 : Fin de la fête, Arvit et Havdala.
Havdala sur le vin (ou jus de raisin) uniquement.


Birkat HaLévana :

La Birkat Ha-Lévana (prière pour la lune) pourra être faite entre le jeudi 1er et le jeudi 8 juin 2017, lorsque la lune est visible.


Beth Hamidrach :

Le Rabbin Didier Kassabi donne un cours de Guemara pour jeunes adultes chaque lundi soir de 20h à 21h à la Synagogue de Boulogne Billancourt, 43 rue des abondances.


« Les AMIS de la REFOUA » – Visite aux malades :

Des bénévoles de Boulogne proposent aux personnes qui le demandent : l’organisation d’une chaine de lecture de Téhilims pour la guérison de nos malades, de prendre de leurs nouvelles et leur rendre visite dans les hôpitaux.
Ces actions se font dans la plus grande discrétion et s’inscrivent dans le cadre du bénévolat.
Vous pourrez joindre – les AMIS de la REFOUA – au 06.03.75.34.15, ou par courriel à : israelalbert1@gmail.com
Vous pouvez aussi faire partie de ces bénévoles, nous vous remercions par avance.


Sécurité SPCJ :

La sécurité est l’affaire de tous ! Le SPCJ a besoin de chacun d’entre nous !
La protection de la vie communautaire est plus que jamais l’affaire de tous ! Vous en êtes les premiers acteurs ! Votre mobilisation est essentielle et nécessaire !
Si vous souhaitez nous aider à assurer la protection de l’office, rapprochez-vous de nous !
Plus nous serons nombreux à nous mobiliser et assurer des relais de garde, plus nous passerons du temps à prier !


Information ACJBB Boulogne Sud :

Retrouvez toutes les informations de l’office sur : www.acjbb-sud.org.
Si vous souhaitez recevoir par mail la newsletter de l’office, inscrivez-vous en nous envoyant un mail à officeboulognesud@gmail.com.
Retrouvez également toutes les informations sur la page Facebook de l’office : facebook.com/acjbbsud.


Réservation des espaces communautaires :

Vous souhaitez organiser une manifestation (Brith-Mila, Bar-Mitsvah et Bat-Mitsvah, Mariage, Azkara, Soirée Mikvé Kala, etc… ) dans les espaces de la Synagogue de Boulogne, 43 rue des Abondances, contactez M. Alain Chicheportiche 06.95.62.58.41 – alainchicheportiche92@gmail.com

Vous souhaitez réserver la salle de Boulogne Sud, 134 bis rue du point du jour Boulogne Billancourt, contactez M. Patrick Sebban 06.03.02.30.78 – patrick.sebban2@paris.fr


Faire un don :

Pour faire vivre et participer activement à cet office, faites un don par internet ou envoyez vos chèques au 134 bis rue du Point du Jour. Toutes les participations sont bienvenues, les petits ruisseaux faisant de grandes rivières, nous parviendrons, tous ensemble, à faire vivre l’Office de Boulogne Sud.

Tizkou Lé-Mitsvot !!


Dvar Thorah et enseignements :

par le Rav Mikaël Mouyal

Le coin ‘Hidouchim

« Pourquoi la Thora n’a-t-elle pas été donnée aux Patriarches ? » :

En fait, la Thora ne peut résider que chez une personne qui est effacée et humble. Or, nos Sages enseignent que certes Avraham était très humble puisqu’il a dit : « Je suis poussière et cendre », mais Moché l’était encore plus, comme il a dit : « Nous ne sommes rien », c’est à dire même pas de la poussière ni de la cendre. C’est pourquoi Hachem a souhaité que la Thora soit donnée précisément par Moché, car c’est lui qui a atteint le niveau le plus parfait d’humilité qu’un homme puisse atteindre. La Thora l’atteste : « L’homme Moché était le plus humble de tout les hommes qui sont sur terre ». C’est pourquoi, c’était lui qui était le plus disposé à recevoir la Thora. Celle-ci ne peut être reçue que par l’homme qui incarne la plus parfaite humilité que l’on puisse atteindre.
(Pirké DéAvraham)

« Pourquoi la fête de Chavouot s’appelle-t-elle la fête de Atseret dans le langage de nos Sages ? » :

En fait, Atseret signifie “arrêt”. Or, la condition même pour recevoir la Thora est d’avoir la capacité d’arrêter et de se freiner. Il est impossible d’accomplir la Thora sans cette capacité de maîtriser son mauvais penchant et de freiner ses désirs. Le préalable pour recevoir la Thora est que l’homme ne suive pas tous les désirs de son cœur, mais qu’il soit prêt à arrêter et à prendre le dessus sur son penchant pour dominer ses volontés.
(Rabbi Chemouël David Volkine)

« Pourquoi nos Sages, qui discutent pour savoir s’il convient de partager les jours de fête et d’accorder une part aux profits du corps, sont tous d’accord concernant Chavouot, qu’il faut permettre aussi à son corps de profiter ? » :

En fait, les profits du corps peuvent provenir du mauvais penchant et éloigner l’homme d’Hachem. Seulement, nos Sages enseignent que la Thora est un remède pour le mauvais penchant. Ainsi, à Chavouot, jour où on a reçu la Thora, nous avons donc le remède et l’antidote contre le penchant. Grâce à la Thora, les profits peuvent devenir possibles sans risquer d’entraver le Service d’Hachem. C’est pour marquer cela que tous les Sages sont d’avis qu’à Chavouot, il faut donner une part aux profits du corps. Car à Chavouot, grâce à la force de la Thora, on veut montrer que l’on peut à présent profiter sans risque, car la Thora nous “immunise”.

« Pourquoi nos Sages insistent-ils pour dire que la Thora a été donnée Chabbat ? En quoi cela est-il important ? » :

En fait, la Thora et le Chabbat ont un point commun. Les deux sont interdits à un non Juif. Celui-ci n’a pas le droit de respecter Chabbat. De même, on n’a pas le droit de lui enseigner la Thora. Pour marquer ce point commun, la Thora a été donnée Chabbat. Pour indiquer que ces deux Mitsvot sont le lot du peuple Juif et leur appartiennent exclusivement. Les non-Juifs n’ont pas de part dans ces deux Mitsvot. En cela, le Chabbat et l’étude de la Thora sont similaires. Ils ont donc été réunis le même jour.
(Rabbi Yaacov ‘Haïm, fils du Ben Ich ‘Haï)

« Hachem est venu du Sinaï, et a brillé du Séïr, Il a paru du mont Paran » (Devarim 33, 2) :

La Guemara explique sur ce verset qu’Hachem a proposé la Thora à toutes les nations et ils l’ont refusée, jusqu’à ce qu’Il la propose à Israël qui l’acceptèrent. Seulement, malgré tout, certains non Juifs ont souhaité recevoir la Thora, mais comme ils ne constituaient pas la majorité de leur peuple, la Thora ne leur fut pas donnée. Parallèlement à cela, même parmi les Juifs, certains ne souhaitaient pas recevoir la Thora. Mais puisqu’ils étaient minoritaires, la Thora fut donnée au peuple d’Israël qui l’acceptèrent dans leur majorité. Les non Juifs qui souhaitèrent recevoir la Thora constituent les âmes qui incarneront, tout au long de l’Histoire, les convertis. Et les âmes des Juifs qui refusèrent la Thora deviendront les renégats de toutes les générations.
(Ari Zal)

Le coin Halakha

Il existe plusieurs coutumes concernant Chavouot.
Tout d’abord, la nuit du premier jour de Chavouot, cette année le mardi 31 mai à la nuit, il est un bon usage de rester éveillé toute la nuit pour étudier la Thora. Par cela, on fait réparation à l’erreur du peuple qui a dormi la nuit qui précédait le don de la Thora.
Il convient d’assister et de se concentrer pour la lecture de la Thora de Chavouot, où nous lisons le récit du don de la Thora avec les 10 commandements.
Il est une coutume de consommer du laitage le jour de Chavouot. Parmi les raisons à cela, l’une est que la Thora est comparée au lait. Nous avons l’habitude de décorer les synagogues avec des plantes ou des fleurs. L’une des raisons est que le Mont Sinaï était entourée de plantes. De plus, à chaque Parole Divine, le Mont Sinaï se remplissait de parfums. Or, les fleurs produisent des parfums.
A Chavouot, on a l’habitude de lire l’histoire biblique de Rout (Ruth). L’une des raisons à cela est que les Hébreux, en recevant la Thora, ont quelque part vécu une conversion. De même, Rout aussi s’est convertie. Ils ont reçu 606 Mitsvot supplémentaires, en plus des 7 communes à toutes les nations. Or, la valeur numérique de Rout (רות) est aussi précisément de 606.
Il est bon aussi de lire les psaumes, car le roi David, leur auteur, est décédé à Chavouot. Il était aussi un descendant de Rout.
Étant donné qu’à Chavouot nous avons reçu la Thora, il est très important d’augmenter l’étude de la Thora en ce jour. Bien plus, nos Sages expliquent qu’il est très conseillé d’essayer de trouver des ‘Hidouchim (commentaires originaux) ou même des éclaircissements supplémentaires le jour de Chavouot. En ce jour on est jugé sur toute la Thora qu’on va étudier toute cette année. Il est donc un bon présage pour ce jugement d’approfondir voire d’apporter des remarques et des éclaircissements personnelles sur des Paroles de Thora.

Le coin discours

Il existe encore un autre impact de la Thora sur l’homme. En effet, Hachem est au-delà de la perception humaine. Il est Infini. Aucune créature ne peut L’appréhender. Aucune pensée ne peut Le saisir. Mais, Il a créé le monde pour dispenser le bien à Ses Créatures. Le bien le plus sublime et le plus haut qui soit. Ce Bien en question, c’est Lui-Même. Hachem a souhaité Se donner Lui-Même à Son peuple. Ainsi, Lui Qui est Tout-Puissant, Qui peut tout faire, a “compressé” Sa Sagesse Qui est infinie et Qui constitue une Unité absolue avec Lui-Même, et l’a inscrit dans la Thora. La Thora c’est véritablement la Sagesse d’Hachem, sans aucune exagération. Et Il l’a donnée à Son peuple. Par cela Il lui a fait don de Lui-Même, si on peut ainsi s’exprimer. C’est ainsi que nos Sages enseignent que toute la Thora est constituée de Noms Divins. C’est pourquoi, les dix commandement commencent par le terme “אנכי – Anokhi (Je suis (Hachem Ton D.ieu))”, qui est, selon le Talmud, l’acrostiche des mots : “אנא נפשי כתבית יהבית”, c’est à dire « Moi, Mon Etre, Je l’ai inscrit et Je l’ai donné ». La Thora, c’est l’Être Divin. Hachem a offert Son Être à Son Peuple. Ainsi, certes on ne peut percevoir ni appréhender le Divin, car Il est au-delà de toute perception. Mais malgré cela, on peut néanmoins y parvenir par l’étude de la Thora. Quand on étudie la Thora, on se relie et on s’attache à Hachem d’une union d’une intimité absolu. Quand on perçoit et qu’on intègre la Thora, c’est Hachem Lui-Même que l’on “intègre” et à qui on s’unit. Certes, toutes les Mitsvot nous attachent à Hachem. Mais l’étude nous unit à Lui de la façon la plus parfaite et la plus haute. C’est ainsi que nous disons que l’étude de la Thora équivaut à toutes les Mitsvot. Quand Hachem nous a donné la Thora, Il a fait preuve d’un amour grandiose envers nous, car Il nous a ouvert tous Ses Trésors et nous les a offerts. Il nous a donné un Bienfait grandiose et inégalable. Il S’est donné à nous et nous a permis par cela de s’unir à Lui. On n’imagine pas le niveau spirituel qu’atteint celui qui est en train d’étudier la Thora.


‘Hag Saméa’h !!

Lien Permanent pour cet article : https://acjbb-sud.org/index.php/2017/05/28/chavouot-5777/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :